START-UP | ACCÉLÉRER OU FREINER SON ACTIVITÉ ?

LE SAVOIR-FAIRE DE S’ADAPTER AU NOUVEAU NORMAL POST COVID19

Afin de faire face à la crise économique actuelle, le modèle start-up traditionnel et ses cycles de développement doivent s’adapter au changement de climat financier, et le tourner à son avantage.

Les start-uppeurs ont besoin d’une stratégie propice pour optimiser leurs forces contre les points faibles des concurrents sur le marché et avec les bons produits/services :

  • Bonne perception des indicateurs économiques
  • Diagnostic réaliste
  • Plan d’action
  • Exécution rapide et efficace du plan d’action

En France, 200 start-ups planchent sur le thème de la Qualité de Vie au Travail (QVT) qui a pris un nouveau sens dans le contexte de la crise du COVID19.

D’après l’étude de l’Odoxa, le manque de prise en compte des besoins « bien-être au travail » des employés par les chefs d’entreprises a accéléré l’activité des start-ups qui apportent une solution, surtout à distance, aux demandes actuelles. Car les employés auraient besoin que les entreprises améliorent les points suivants ;

  • meilleure réflexion des entreprises – 93%
  • équilibre entre la vie professionnelle et la vie personnelle – 96%
  • lien social – 89%
  • risques de burn-out – 88%
  • formation – 80%
  • management à distance – 80%

Selon le sondage d’Odoxa, en dehors d’un mailing organisationnel, les entreprises ont utilisé peu d’outils pour améliorer la vie au travail des télétravailleurs. Par contre, 84% des télétravailleurs ont été satisfaits de leur expérience.

Ce nouveau normal et ses paradigmes inédits nourrissent également les start-ups bien adaptées qui développent des produits/services avant-gardes pour le monde de demain…

Grâce à son expérience en évaluation de l’immatériel, CELIANCE aide les Start-Up à valoriser leurs potentiels pour trouver le financement nécessaire à leurs croissances et devenir leader de leurs marchés.

Pour en savoir plus sur la méthode d’évaluation « Venture Capital », cliquez ici.

Pour en savoir plus sur les mesures d’aides financières en Francecliquez ici.

Sources :